Vous êtes ici : Accueil > Gestion des déchets > Où déposer mes déchets spécifiques ? > PILES USAGÉES

PILES USAGÉES

COLLECTE FACILE ET RECYCLAGE UTILE

COLLECTER SES PILES, C’EST FACILE !

Toutes les piles et petites batteries usagées se recyclent, y compris les piles rechargeables. Rapportez-les en déchetterie ou dans un des 30 000 points de collectes Corepile. Trouvez le plus proche sur www.jerecyclemespiles.com.

Corepile est un éco-organisme sans but lucratif sous agrément d’État qui assure la collecte et le recyclage des piles et petites batteries usagées en France.

Grâce au logo de la poubelle barrée présent sur tous les emballages de piles et d’accumulateurs, tout le monde sait qu’il est interdit de les jeter à la poubelle. Le mieux, c’est de les conserver chez soi au sec dans une boîte à part ou dans un sachet, hors de la portée des enfants. Il suffit ensuite de les déposer dans des conteneurs spécifiques présents en déchetterie, dans certains lieux publics (mairies, CCVT), et en supermarchés.

Piles et batteries repris

Les piles et petites batteries usagées sont collectées puis regroupées sur un centre agréé. Un tri est ensuite effectué pour séparer chaque catégorie qui nécessite un traitement spécifique. Après traitement, on récupère des métaux tels le fer, le zinc, le nickel qui sont utilisés pour fabriquer des objets de la vie courante.

RECYCLER SES PILES, C’EST UTILE !

Jusqu’à 80% des métaux contenus dans les piles et petites batteries sont extraits et réutilisés dans l’industrie. La valorisation des piles et des petites batteries permet :

  • d’éviter le gaspillage de ressources naturelles rares ou présentes en quantités limitées dans la nature comme le fer, le zinc et le nickel.
  • de produire, après recyclage, des alliages et des métaux à valeur ajoutée (acier, ferromanganèse) qui seront utilisés dans de nombreuses industries.
  • d’éviter d’introduire dans les ordures ménagères (destinées à l’élimination par incinération) des traces de métaux lourds contenus dans certains types de piles.

Chaque année, ce sont près de 33 000 tonnes de piles et accumulateurs qui sont utilisés, et cela représente 10 000 tonnes de zinc et 8 000 tonnes de fer et nickel à récupérer.